dimanche 30 août 2015

Mardi 28 mars 2006 : Vaugines – jonction avec GR 92.

Je quitte Vaugines à 10h.
Je descends par une belle ruelle du village jusqu’à l’église. Là une petite fontaine offre une dernière possibilité de trouver de l’eau avant Vitrolles. Je fais le tour de l’église romane du XIIe siècle, flanquée d’un ancien cimetière.
Le GR 9 et le GR 97 s’éloignent vers Cucuron. Sur le chemin, un amoncellement de chenilles processionnaires du pin, en grappes, attire mon attention. Ces chenilles sont descendues des pins tout proches où elles ont passé l’hiver pour chercher maintenant à s’enterrer et se métamorphoser au sol.
Peu avant le village de Cucuron, les GR empruntent un chemin revêtu et se dirigent vers le promontoire de l’Ermitage. Ils traversent une propriété privée dont le passage est dû (apparemment pas de gaieté de cœur : le balisage est effacé !) et atteignent la chapelle de l’Ermitage. Les buissons de romarin commencent à fleurir, en petites touches bleuâtres.
Je remonte maintenant le flanc méridional du Lubéron dans les solitudes forestières jusqu’à la ferme de la Tuillière. L’itinéraire se poursuit, parfois réduit à un sentier raviné. Près d’un abreuvoir à sangliers, le tracé traverse à sa naissance le ravin de Vabre, passe dans une plantation de pins. Toujours à flanc, il atteint le bord du ravin du Méchant. Il poursuit jusqu’aux anciennes ruines Courbons, maintenant habitées. Un coq se manifeste. Impression étrange, en pleine forêt… Par un chemin forestier j’atteins une intersection : jonction avec le GR 92 venant de Cabrières-d’Aigues.

J’abandonne les GR 9 et 97 pour emprunter le GR 92. Je retrouve bientôt Viviane et Oscar venus à ma rencontre, et nous descendons ensemble jusqu’à Cabrières-d’Aigues où nous retrouvons le fourgon à 14h. Nous mangeons en bordure du chemin.
Par la suite nous recherchons un camping. Dans cette région où il est interdit de passer la nuit dans la nature, pas d’autre choix. Nous faisons des courses à Cucuron et retournons au camping de Lourmarin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire