dimanche 30 août 2015

Vendredi 6 avril 2007 : Belgentier – Rocbaron.

Depuis le centre, le GR 9 et le GR 51 attaquent de suite le flanc sud de la barre de Cuers vers le vallon de Saint Michel, par un chemin dallé en escalier. Cultures d’oliviers en terrasses.
J’atteins le pas de Truebis. Les GR vont maintenant se diriger vers le nord-est sur une crête en demi-cercle, cheminant en balcon au-dessus des falaises. Le paysage est magnifique, le sentier est dangereux qui frôle le précipice (pancarte indiquant que le passage est interdit aux chevaux).


Des fleurs mauves colorent le paysage. Cistes cotonneux en fleurs  (Cistus albidus) ? Mes connaissances en botanique ne sont pas suffisantes…


Le sentier me conduit au pas de Riquier puis au pas de Cuers. Je traverse un espace naturel sensible : Verrerie-Canrignon. Un groupe de randonneurs est installé à l’ombre sur des rochers : c’est la pause pour le repas de midi. Tiens, ça me rappelle que je commence à avoir faim !
Je poursuis vers le Pilon de Saint Clément (705 m). Une croix de bois sur un conglomérat rocheux domine la crête boisée.


Il me reste à descendre vers le col de la Bigue (421 m), col routier fréquenté entre Brignoles et Toulon, où m’attend Viviane.
Nous mangeons dans le camping-car sur un emplacement ombragé de l’autre côté de la route.

Je repars dans l’après-midi avec Oscar pour une heure de marche sous un soleil déjà chaud. Le GR 51 se sépare du GR 9. Nous descendons vers Rocbaron par la forêt puis à travers des vignes et nous arrivons dans les faubourgs du village.
Oscar flaire un cours d’eau, malheureusement à sec. Il s’engouffre dans le passage sous la route, se retrouve de l’autre côté mais ne sait plus revenir à son point de départ…
Viviane nous rejoint à proximité du centre du village à 16h.

Nous retournons pour la troisième soirée consécutive au camping de Belgentier retrouver nos pâquerettes...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire