dimanche 30 août 2015

Vendredi 27 août 2004 : Vaugelas – Saillans.

Dernier jour de marche. Transition entre Vercors et Diois.
Je quitte Vaugelas à 10h et je remonte une longue combe sauvage qui mène au col de la Croix . Il n’y aura pas une seule habitation jusqu’à Saillans. Au col, je rencontre un vététiste, tout content de rencontrer enfin âme qui vive.
Le GR descend par une piste forestière dans une forêt de pins, gagne une cabane de chasseurs sous la Côte-Arthaud. Il grimpe sur le versant par un sentier en lacets, il chemine vers le sud et descend sur une crête sablonneuse jusqu’à un replat. Là est érigée la petite chapelle Saint Christophe (555 m), restaurée en 1983. Une mante religieuse est à l’affût sur le chemin. Mimétisme étonnant. Vols des sylvains, papillons aux ailes foncées parsemées de taches blanches.
Après une petite pause, je monte dans le maquis. Etendues désertiques impressionnantes. Je longe des crêtes boisées ; je contourne par l’ouest le serre des Trois-Bornes et atteins le col de Pourcheton (600 m). Franchissant le col, je passe définitivement sur le flanc est du serre. La descente est régulière dans les bois.
Je rencontre les premières vignes de la « Clairette de Die ». J’arrive à Saillans, dans la vallée de la Drôme, joli village aux allures méridionales prononcées, face au site majestueux des Trois-Becs, dans le Diois. Le GR traverse sur un pont les eaux vives de la Drôme où des canoës- kayaks  descendent la rivière. Viviane m’attend sur l’autre rive.

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire